... et moi j'écrase mes mots humides

dans le cendrier d'un bleu acharné
.

extrait de : "J'écrase" dans La Nuit Remuée

par EZ

lundi 5 mai 2014

Dissolution 2

Aujourd'hui est un jour de façades
je hais ce qui fuite, mélange indigeste,
et ces couleurs factices
qui trompent les sens

mais sous ma peau cet autre monde
celui des sombres profondeurs
où l'idée de lumière est un piège
aux lentes digestions


j'entends des battements alignés
éléments de construction
obstacles au chemin du rêve
alchimie étrangère

soustraire
les ponts sans paupière
les voix sans écho
reposer l'équation intérieure

ni haut ni bas juste les courants
plus chauds plus froids
qui bercent et lentement dissolvent
ce qu'il  reste de moi.







2 commentaires:

  1. très beau - j'aime beaucoup le côté visuel, aussi

    RépondreSupprimer
  2. j'aime beaucoup, surtout les deux premiers paragraphes.

    RépondreSupprimer

que dites vous après avoir dit bonjour ?