... et moi j'écrase mes mots humides

dans le cendrier d'un bleu acharné
.

extrait de : "J'écrase" dans La Nuit Remuée

par EZ

jeudi 12 novembre 2009

Manège

Choc rétinien. Tourne. Vire.
Ondes et paraboles ; foules et farandoles

J’ai mal au ventre, un déchirement de nausées olfactives
Surdose de mouvements souplesse des  lumières
et des cris comme des volées
de poignards sauvages à chaque empreinte

Il y aura, m'avais tu  certifié, avant de t'envoler,
un filet au corps imperméable
une combinaison respirable
et même une distance de sécurité !
Acrobate amateur mon cœur chute à côté
Lointain mortel.

Aspiration Expiration Date limite
d'où proviennent ces mains de magicien indépendantes ?
dimensions et particules agiles
Pour l'iris, c'est l'orgie
à chambouler les sens

et pour le reste  ???

un coup de vent et des cendres.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

que dites vous après avoir dit bonjour ?