... et moi j'écrase mes mots humides

dans le cendrier d'un bleu acharné
.

extrait de : "J'écrase" dans La Nuit Remuée

par EZ

samedi 11 mars 2017

Vision

le ciel est noir
ne cherchons pas le chemin
de lune et d'étoiles

soudain le froid
pose une main de glace
sans reflet

qui geint et pleure et se tourmente
les mots encore vierges
planent inaccessibles

l’œil transcende
dans ce balancement
un autre monde

dis nous dis moi toujours
la lumière qui t'habite
toi, l'absent

quand l'hiver épuisé
offre sa vision
de l'éternité


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

que dites vous après avoir dit bonjour ?