... et moi j'écrase mes mots humides

dans le cendrier d'un bleu acharné
.

extrait de : "J'écrase" dans La Nuit Remuée

par EZ

samedi 29 novembre 2014

Passage



Sur les chats dans l’escalier
Leurs regards énigmatiques
Qui ne bougent pas d’un poil
 
Donc sur ces chats étranges
Tu ne me disais rien
Sinon de faire comme si

Comme si j' étais moi aussi
Un chat au regard énigmatique
Sauf que je suis en mouvement

dans l'obscurité de l'escalier

Quand eux jouent les sphinx
Sans même daigner nous voir
Soupesant le vide et l'obscur

avec patience

Je ne te disais rien 
Tu faisais comme si
tandis que je montais et descendais

Donc sur ces chats étranges
nous ne parlions pas
en faisant comme si

Mais  je suis certaine
Qu’ils savaient bien avant nous
quelles portes s'ouvriraient

3 commentaires:

  1. j'aime beaucoup !!!
    ....et belles fêtes au fait ! :)

    RépondreSupprimer
  2. Se décaler un peu, et te croiser, Kassandre... éli au loin

    RépondreSupprimer

que dites vous après avoir dit bonjour ?