... et moi j'écrase mes mots humides

dans le cendrier d'un bleu acharné
.

extrait de : "J'écrase" dans La Nuit Remuée

par EZ

mercredi 19 octobre 2011

Tunguska

Quand le ciel se fend et que le feu jaillit
est ce pour autant l'apocalypse ?
N'es tu qu'un  grain de matière
poussé par la main du destin
pour rompre le cercle ?

s'il n'y avait cette peau qui démange
je ne m'offusquerai pas
mais tu m'as touchée
et la plaie comme un cri
est profonde

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

que dites vous après avoir dit bonjour ?