... et moi j'écrase mes mots humides

dans le cendrier d'un bleu acharné
.

extrait de : "J'écrase" dans La Nuit Remuée

par EZ

lundi 20 septembre 2010

Nuit blanche

Je t'ai lu livre avec ta langue magique et l'épice de tes mots jouisseurs  que tu façonnes pour la bouche
Je t'ai touché, ligne après ligne, improbable conquête, les lèvres fiévreuses à travers la nuit et sa lune incomplète
Mon dos a souffert. Mes yeux se sont ternis.Que m'importait ! Mon âme étourdie, avec toi, s'envolait...
Dans tes nuances subtiles et ton dénuement, tes envolées et tes harmonies, je t'ai exploré, livre, au bout de mes doigts avec innocence, avec exhaltation,  mais sans crainte
Or, à l'aube, la dernière page tournée, mon cœur sous le charme, mon cœur s'est brisé
Mille éclats dans les veines, mille volts dans la tête Petits corpuscules de signe, formules aggravées que rien n'arrête voyageurs sans papier en mon corps étranger.
Je t'ai aimé, livre, toi qui m'a déchirée.

à La Nuit Remuée

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

que dites vous après avoir dit bonjour ?