... et moi j'écrase mes mots humides

dans le cendrier d'un bleu acharné
.

extrait de : "J'écrase" dans La Nuit Remuée

par EZ

samedi 9 mai 2009

EAU DE NUIT par EZNOGOOD (2008)

Eau de nuit
http://blog.poetic.fr



L'eau de la nuit où luit une lune lointaine
Livre un joli lavis à la ville inhumaine
Et la belle aquarelle délave de la vie
Le vîl ennui, dit-elle avalé par la pluie


La lave de l'envie ode à la nuit soudaine
Libère aux sanglots longs au vélin de Verlaine
Rêve de violon se mêlant à la lie
Coule de l'au-delà une douce folie.


L'eau de là, de mon lit allongé sur la plaine
Roule une allégorie une langueur d'haleine
Et l'aube laisse un voile une aile dans le nid
Aux couleurs diluées une lente agonie.


L'eau de la nuit où luit une lune lointaine
Livre un joli lavis à la ville inhumaine
Et la belle aquarelle délave de la vie
Le vîl ennui, dit-elle avalé par la pluie

*********

Ez the Wonderful !

lisez son poème comme un murmure d'amant! ayez sur vos papilles affolées le glissement irresistible de cette eau, sentez dans vos veines ruisseler les frissons voyez alors comment juste au bord de vos paupières, lentement cette Eau de Nuit impressionniste s'écoule pour dissoudre l' ennui.