... et moi j'écrase mes mots humides

dans le cendrier d'un bleu acharné
.

extrait de : "J'écrase" dans La Nuit Remuée

par EZ

jeudi 13 juin 2013

Lisière

les lumières s'éteignent
est-ce la longue nuit
des choses rampent sur tes lèvres
l'onde choc se reproduit

dis moi, toi, pourquoi
 les lumières s'éteignent
te laissent sans périmètre
fantomatiques parallèles

l’œil ce violeur de temps
court circuit disjonction
sonde comme un trait
délimitant  l'obscur

des choses rampent sur mes lèvres
est ce la longue nuit
qui dans l'air s'affaire
et boit nos vies

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

que dites vous après avoir dit bonjour ?