j'entends des trains qui passent
les loups hurlants sous les sapins d'argile

par là suis-je encore présent en ce pays ?

les dehors du temps
ont vu venir ce lendemain de chance

nous qui n'avions pour avancer que nos pieds et nos rêves
l'avons nous seulement entendu s'en aller

la terre avait son mot à dire

mon époque c'est toi
suis-je né par erreur ?


"Et nous allons ainsi, parmi les autres hommes, Les uns parlant parfois à l’oreille des autres"